Compte rendu du weekend à Pau Arnos les 10 et 11/05/2008

Le circuit technique de pau Arnos nous accueille pour la troisième course de la saison;

A peine descendu du fourgon...nous courrons direct vers l'anneau le bitume refait à neuf pour constater...qu'il est tout neuf!!! Magnifique couleur qui annonce un sacré grip. Deux ou trois questions à des pilotes qui viennent juste de rouler...ça accroche dur!  Deux ou trois coups d'oeil aux pneus de ces mêmes pilotes...ça bouffe du pneu!!!

Les séances du jeudi et du vendredi annoncent la couleur...j'y suis pas!! Je n'arrive pas à me mettre dedans et les chronos ne sont pas bon et je roule à 2s de mes pendules de l'an dernier.Par contre, quel grip...c'est impressionnant...la moto est sur un rail! Par contre il fait chaud et mes petits kilos supplémentaires me le rappellent!! Un petit coup de chaud supplémentaire quand mon demi guidon gauche s'est subitement desseré et s'est plaqué sur le réservoir dans une courbe à gauche! sale sensation...comme quand on perd l'avant!

Samedi: les qualifs.....et bien sûr, comme d'hab...il PLEUT!!!!!! Résultat, 20 min de séance le cul serré sur la machine, je suis un bout de bois sur la selle et des chronos de m...s'en suivent. Je finis la séance avec le 60ième temps!!!  Ca me place sur la dernière ligne de ma course qualif. 

La course qualif: piste séche...il ne pleut plus. Malgré un bon départ, il faut 6 tours au premier pour venir me reprendre (nb: c'est un extra-terrestre nommé NIVIERE!!!) et c'est tout juste chaud et dans le rythme que je prends mon drapeau noir et je dois sortir. Tant pis...au moins ça me coûte pas cher en essence!!!Demain, consolante...

La course: 20 tours et je me classe 22ième avec un meilleur tour en 1:29.379. C'est pas bon et moins bien que l'an passé! Je me suis fait une grosse frayeur dans la descente, mon slider droit était tout bouffé et c'est cuir de la combi qui a frotté, et le cuir c'est pas fait pour glisser! Ma jambe droite est partie d'un coup en arriére..ça calme quand tu es en fond de 5!!! 

Voilà, on fera mieux à Nogaro. Bisous.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site